Attention à l’échelle

WordPress (c’est le CMS qui me permet d’administrer ce blog) m’a envoyé un rapport annuel personnalisé pour l’année 2011.
« Your 2011 year in blogging », ça s’appelle.
Je vous en livre un passage :

« The concert hall at the Sydney Opera House holds 2,700 people. This blog was viewed about 14,000 times in 2011. If it were a concert at Sydney Opera House, it would take about 5 sold-out performances for that many people to see it. »

Oui, c’est tout écrit en anglais, mais ça encore, ce n’est pas trop grave.
Non, le problème, c’est plutôt la comparaison. L’Opéra de Sydney, ça ne me parle pas du tout.
Alors comment l’imaginer plein à craquer avec les lecteurs de mon blog ?? Une salle de 2700 personnes, c’est sûr c’est grand, mais pour l’associer à la fréquentation de danseaveclespottoks.fr, pour moi, cela n’a rien d’évident.

Pour que le rapprochement soit pertinent, les statisticiens de WordPress auraient dû choisir un « contenant » plus proche de mon quotidien. Le cinéma de Pottokcity, par exemple. Ou un bus. Pour visualiser, c’est bien plus facile. Mais je conçois parfaitement que ces messieurs-dames ne se soient jamais fait une toile à Pottokcity et n’aient jamais pris non plus le Pottok Express jusqu’à Baiona. De ce fait, je reprends leur idée et je vous propose de nouvelles comparaisons pour que vous preniez pleinement la mesure du « succès » de mes articles.

14 000  visites uniques équivalent à :
– 72 séances de ciné à guichet fermé, soit 2 mois et demi de projections quotidiennes
– 250 Pottokcity-Baiona, soit 125 allers-retours bondés
– 2333 grailloux chez moi, ça paraît énorme parce que je n’ai que 6 sièges
– 2 shows et des brouettes au Zenith de Pau, mais là, je sais pas pourquoi, je suis moins impressionnée.

Bref, ramenées à une échelle plus modeste, ces 14 000 visites me semblent tout à fait honorables, finalement.

Cependant, une question me taraude : où sont les 14 000 commentaires que j’aurais dû recevoir ???? Hein ?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

2 thoughts on “Attention à l’échelle

  1. Tu sais bien que nous n’avons pas ta facilité pour écrire, mais cela ne nous empêche pas d’ apprécier ton blog. Continue à nous en faire profiter pour cette année 2012.
     

Répondre à patoche Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *