Best wishes

Et voilà, on a changé d’année. Je vous adresse à tous mes meilleurs vœux ou, comme on dit par chez nous, zorionak. Et en anglais, best wishes. Et ça tombe très bien car c’est justement le titre de la danse que nous apprendrons en cours demain (en 3ème heure, je précise). Elle n’était absolument pas prévue au programme mais j’ai complètement craqué dessus quand je l’ai vue danser aux 12 heures country de Dax. En plus, elle a un titre de circonstance et, de toute façon, j’ai bien le droit de me faire plaisir de temps en temps. Vous allez voir, elle est toute facile (niveau débutant), sans tag ni restart et surtout j’adooore la musique. Pour la petite histoire, il s’agit d’un mix de « I wish I knew how it would feel to be free » de Nina Simone et de « One » de U2, chanté par The Lighthouse Family sous le titre « Free ». Mais vous la découvrirez demain. En attendant, voici la version de Nina Simone, que j’adooore aussi, soit dit en passant.

PS : ça n’étonnera personne si je dis que j’ai déjà pris vachement de retard dans mes vœux. Le secrétaire particulier que j’avais commandé au Père Noël n’ayant pas été livré, soyez patients, je vais vous répondre.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

6 thoughts on “Best wishes

  1. Superbe voix Nina Simone  ! Connais-tu son inter prétation du succès de Jacques Brel :  « Ne me quitte pas  » ? C’est à écouter …. J’aimerais bien voir cette choré…je vais aller voir sur « you tube »

    1. Ne fais pas attention aux moqueries de Coco, moi aussi j’écris encore 2010 partout. En ce qui concerne le prince charmant, on verra bien, l’avenir nous le dira… ou pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *