Beati pauperes spiritu

Ce week-end, j’ai encore eu droit au traditionnel couplet : « Quoi ???? t’écoutes de la country ? Trop pourri la musique ! C’est que pour les ploucs et pour les vieux… »
Je vous abrège la tirade, on la connaît tous mais, même si on commence à être habitués, c’est toujours détestable à entendre. D’ailleurs, vous je ne sais pas, mais moi ça me donne une subite envie de mordre ; surtout quand on essaie en prime de me convaincre que le rap/reggae/r’n’b/pop… (rayez la mention inutile) c’est vachement mieux.
Non mais c’est quoi ces préjugés ??? Est-ce que je vais dire aux gens que le reggae c’est que pour les drogués, le rap pour les cailleras ou qu’ils écoutent de la daube, moi ? Rhaa, chacun ses goûts, à la fin. Ce manque d’ouverture d’esprit m’insupporte, surtout quand la personne en face est aussi persuadée de détenir la vérité ultime.
M’enfin, cette fois-ci ça m’a fait plutôt rire parce qu’à peine quelques minutes après cet échange, je vois les individus en question se trémousser sur ce morceau :

https://www.youtube.com/watch?v=wcp9AFwj2GE

Moi : Vous aimez cette musique ?
Elles : Ouiiiiii, elle est trop bieeeen !!!!
Moi : Pourtant on reconnaît nettement l’inspiration country
Elles : ……………………. oui mais non mais c’est pas pareil

C’est ça oui, faudrait voir à arrêter de parler sans connaître.

Quoi qu’il en soit, je remarque que, ces dernières années, cette musique qu’on dit de ploucs et de vieux, elle fait sacrément vendre (ou pirater, c’est selon).  Je dirais même, ami chanteur, si tu veux faire un tube tu as tout intérêt à  y mixer de la country. Et ce ne sont certainement pas Avicii, Pitbull ou Taio Cruz qui me contrediront. Alors, les gens, arrêtez de jugez bêtement sans savoir et écoutez un peu ce que vous entendez avant de venir me débiter des pottokeries encore plus grosses que vous.

Voilà c’est dit, j’ai fini de râler, je vais maintenant pouvoir me concentrer sur mes vacances. Profitez bien de votre été, les pottoks !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *