Billy the Kid, oeuvres complètes

Après la version BD de Roberto Recchioni, Riccardo Burchielli, Cristiano Cucina et Werther Dell’Edera, la version pour enfants de Taï-Marc Le Thanh et Jacques de Loustal, voici une nouvelle interprétation de l’histoire de Billy the Kid façon héros romantique du XIXe siècle. Michael Onddatje nous le présente par bribes, accolant récits et fulgurances poétiques. La lecture est ardue mais l’impression saisissante. Sans cesse elle me renvoie au Desdichado de Nerval : Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé… Allez donc comprendre pourquoi…
Billy the Kid en Arthur Rimbaud du Far West, il fallait oser. Et c’est sacrément bien fait.

Ci-dessous, une présentation de l’ouvrage par Olivier Barrot dans l’émission « Un livre, un jour » du 9 juin 1998 (Merci l’INA !)

retrouver ce média sur www.ina.fr
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

2 thoughts on “Billy the Kid, oeuvres complètes

  1. Ouf! j’ai tout lu. Du coup de Nerval, je suis passée à Rimbaud et après avoir rendu une visite éclair à Gautier je me suis attardée chez Verlaine. En quelques clics, je me suis replongée dans mes années lycée. J’avais un peu oublié tout ça (c’est si loin)…. Finalement, je doute fort de lire cette nouvelle histoire ‘du héros noir de l’Ouest ». Tant pis!!

    1. Eh oui ! c’est la magie d’Internet Formidable, non ?
      Tant pis pour le Kid ; je suis absolument ravie que cet article t’ai emmenée ainsi en voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *