DALP on TV

En début de semaine, je vous annonçais la bonne marche de mon projet de création de tee-shirts. J’étais déjà aux anges que vous soyez plusieurs à être intéressés par les vêtements Laureg ; mais aujourd’hui, je ne trouve même pas les mots pour vous dire combien je suis folle de joie de voir une autre de mes idées farfelues en cours de réalisation.

Quand je discute avec vous de la pluie et du beau temps, au bout d’un moment, on en vient toujours au même constat : y’a rien à la télé. Alors à force d’entendre tout le monde dire ça, je me suis demandée si je ne pourrais pas lancer ma propre chaîne de télévision. Bah oui, râler ne sert à rien, il vaut mieux se retrousser les manches et agir pour changer les choses.
Après quelques démarches infructueuses pour lancer une chaîne numérique, j’ai finalement opté pour un format web plus facile à mettre en place.

J’ai donc l’immense honneur, mesdames, mesdemoiselles et messieurs mes lecteurs, de vous annoncer aujourd’hui le lancement de PWT (prononcer pideubeulyouti), autrement dit, en bon « français » : Pottok’s Web Telebista. Ça en jette comme nom, hein ?
Mais le titre n’est pas tout, il faut aussi du contenu. Comme je débute dans ce type de média et que je n’ai pas de gros moyens, je vais commencer par vous proposer un seul programme. Selon les résultats des études de marchés, le plus intéressant pour vous et moi, c’est une émission de télé-réalité. Le concept est ancien mais j’espère que nous arriverons à renouveler le genre.

Voici donc en exclu totale « Pottok story » : 12 pottokak coupés du monde, filmés 24h/24 dans un pré d’un peu plus d’1 hectare, par 172 caméras et 801 micros. On ne vous cachera rien. On vous montrera tout. Et je vous le garantis : observer des pottokak brouter paisiblement de l’herbe toute la journée, ça va être passionnant !!!! vous allez vous sentir zen très vite parce que c’est fou ce que ça détend.
Vous êtes sceptiques ? Faites donc un essai : le flux vidéo est accessible depuis cette page.

PWT, 100% pottok, 100% gratuit.

PS : l’émission est commencée depuis ce midi, mais vous devriez vite saisir l’intrigue principale

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

13 thoughts on “DALP on TV

  1. Le titre était vraiment très très amusant!! J’ai beaucoup ri.
    Ah! ces fonctionnaires territoriaux, ils n’ont rien d’autre à penser et à faire que de chercher des blagues à « offrir » aux autres. Et tout ça avec nos impôts, quel scandale! Un exemple de plus pour Zoé Shepard.
     

    1. Ah bon, y a des fonctionnaires qui font ça ??? c’est vraiment très, très mal. Totalement inadmissible même. Mais quel est le rapport avec PWT ? Oh, j’y suis, tu crois que je baguenaude ! Point du tout, madame Coco, point du tout. La vérité est ailleurs.

  2. Super bonne idée !!! Une émission télé sur les pottoks !! Il est dommage tout de même que cette émission ait commencé aujourd’hui…..les odeurs de friture nous auraient incommodés et perturbés pour goûter le côté zen de cette nouveauté !!

  3. mais.. mais… c’est que je suis très déçue!!
    je pensais vraiment que tu allais mettre en ligne des programmes divers et variés mais pitié pas de télé-réalité!!!
    c’est dommage.. parce-qu’en fait l’idée est excellente!

    1. Ne t’inquiète pas, j’ai plein d’autres idées sous le coude. Je pense acheter les droits pour proposer bientôt les Experts Pottokcity, Patxi contre les vampires ou encore The Pottoks (avec Marge, Lisa, Maggie, Bart et Homer Pottok). Reste branchée sur PWT pour ne rien rater !

       

  4. J’y ai cru!! il est vrai que je suis d’une grande naïveté!! Et je me disais: voilà une idée géniale mais comment trouve-t-elle le temps de faire tout ça? Même si PWT (une trouvaille, ce titre!) ne voit pas le jour, continue à écrire ces chroniques, toujours appréciées et qui parfois m’obligent à prendre le dictionnaire.

  5. L’ignare que je suis, ne connaissais pas la signification exacte du verbe « baguenauder ». J’ai enrichi mon vocabulaire d’un mot!

    1. J’aime bien ce mot, je le trouve amusant à prononcer. Si tu veux des exemples de son acception, je te conseille la lecture de Lanfeust de Troy d’Arleston et Tarquin où, si je me souviens bien, il est employé très couramment.
      Et après, il y en a encore qui osent dire que les BD n »apportent rien…

  6. Après la xakurathèque, la pottock telebista… La vie des animaux t’inspire. Bon, j’ai cliqué, hein, comme une tarte que je suis, j’espérais secrètement en apprendre un peu plus sur la vie sexuelle du pottock, mais j’irai me renseigner ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *