Enfin de retour

Mais quelle plaie ce rhume ! Depuis lundi il ne me quitte plus. Après vous allez encore râler que je n’écris rien sur le blog…
Rassurez-vous quand même, je commence à aller mieux et j’ai des tas de choses à vous raconter.

Tout d’abord, la journée australienne de dimanche dernier à Arbouet-Sussaute a été un franc succès.
Comme vous avez pu le constater, c’est moi qui était chargée d’animer le bal. Une grande première ! Je n’avais encore jamais fait ça et, au final, je trouve que je ne m’en suis pas trop mal tirée malgré mon inorganisation chronique. Bon, j ‘ai quand même noté un certain nombre de points à améliorer pour la prochaine fois. Enfin, s’il y a une prochaine fois.
Je suis absolument navrée de ne pas avoir pu passer toutes les danses que vous m’aviez demandées, faute de temps. J’espère que dans l’ensemble j’ai quand même réussi à satisfaire vos demandes et que vous vous êtes amusés. Je vous remercie en tout cas d’être venus aussi nombreux et parfois de trèèès loin (spéciale dédicace à S & S !). J’ai d’ailleurs été très surprise de voir autant de monde parce qu’avec « ma carte à l’envers » (dixit Mister Biker à qui je présente mes plus plates excuses pour lui avoir fait traverser tout le Pays Basque avant de trouver Arbouet) ce n’était pas gagné d’avance !!

Et vous ? comment avez-vous vécu l’après-midi ? N’hésitez pas à partager vos impressions en laissant un commentaire.

Avant que j’oublie, voici les danses proposées en initiation :
Kangaroo hide : 16 comptes, hyper fastoche
Barefootin‘ qui va bien sur les east coast
Go cat go, ma danse chouchou de cette année
Il y avait aussi Cotton eyed Joe en couple mais elle est tellement simple que je suis certaine que vous vous en souvenez.

Un grand merci à Romain pour nous avoir permis de participer à cette journée. Et un grand merci aussi pour le superbe bouquet et pour la déco à l’entrée du corral ;-).

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

1 thought on “Enfin de retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *