Et la musique ?

La semaine dernière on a vu en gros comment lire une fiche de danse pour pouvoir réviser bien studieusement à la maison. Pour les pas, c’est ok, y a qu’à suivre les instructions. Mais si on veut réviser en musique, on fait comment ? on les trouve où les chansons ? c’est pas toujours facile quand on débute.

Voici donc quelques pistes pour vous faciliter un peu la tâche (cliquez sur les titres pour accéder aux sites).

1. Vous voulez acheter des morceaux à l’unité.

  • Itunes : Vous devez télécharger le lecteur pour avoir accès à l’Itunes Store. Très complet au niveau du catalogue. Présentation claire et très bonne ergonomie. Prix de 0,69 à 1,29 €. Attention au format des morceaux (c’est pas du MP3, mais du AAC).
  • Fnac.com : Moins fourni que Itunes mais les morceaux sont en MP3. Coût : 0,99 € en moyenne.
  • VirginMega.fr : A peu près identique au catalogue de La Fnac. Je n’aime pas trop le moteur de recherche que je trouve moyennement performant. Mais c’est subjectif.
  • Amazon.fr : L’installation de l’application « Amazon MP3 downloader » est indispensable pour que ça fonctionne mais après c’est ultra-simple. Excellent au niveau de la recherche. C’est mon préféré même si le catalogue country reste limité.
  • 7digital : Je ne l’ai jamais utilisé en direct live à partir de l’adresse ci-contre alors je ne peux trop rien dire. Mais quand même, une plate-forme de téléchargement qui propose des morceaux encodés à 320kbit/s (bien, bien) et qu’on peut utiliser sans problème sous Mac, Windows et Linux et avec n’importe quel navigateur ça méritait d’être souligné.

Petit conseil : Armez-vous de courage, il va vous falloir jongler constamment entre les différents sites de vente pour trouver ce que vous cherchez.

2. Vous voulez simplement écoutez de la musique.

Les sites d’écoute en ligne sont faits pour vous. C’est gratuit et légal.

  • Deezer : Du choix. On peut faire des playlists, les exporter, les partager. Plutôt sympa. Petit bémol : au bout d’un certain temps il peut arriver que des morceaux soient retirés du catalogue sans préavis et alors là, adieu les playlists que vous avez patiemment créées. Mais bon en même temps c’est gratuit alors on ne peut pas être trop exigeant.
  • Jiwaa : Un peu moins de références country. Je trouve que le site manque de clarté mais là encore c’est subjectif. Par contre, j’aime beaucoup leur lecteur exportable et personnalisable comme vous avez pu vous en rendre compte en lisant ce blog.
  • Spotify : Mon petit chouchou en ce moment. Large choix et très simple d’utilisation. Pour pouvoir installer l’application gratuitement, il faut demander une invitation sur le site ou s’inscrire ici. En contrepartie, vous aurez droit à une page de pub (30 secondes environ) tous les 5 morceaux. C’est tout à fait supportable, d’autant plus que la pub est en rapport avec le contenu de Spotify, c’est pas comme si on voulait nous vendre de la lessive ou des chaussettes. Si vous êtes totalement hostile à ce principe, vous pouvez aussi acheter la version premium (9,99 € par mois). J’apprécie énormément la qualité audio et la radio « country » qui propose des morceaux de manière aléatoire. Par contre, je lui trouve 2 énoooormes défauts : on ne peut partager ses playlists avec ses amis que si eux-mêmes ont installé Spotify sur leur ordi (pas de lecteur pour le blog !) et il ne prend pas en charge mon Ubuntu préféré !!

Le petit plus : Si vous finissez par craquer parce que ce n’est vraiment pas pratique de danser devant un PC ou parce qu’un morceau vous plait beaucoup, vous pouvez le télécharger facilement via Itunes pour Deezer et Jiwa et via 7Digital pour Spotify aux mêmes conditions énoncées ci-dessus.

3. Vous voulez acheter un CD.

Parfois, les morceaux que vous cherchez sont indisponibles sur les sites de musique à la demande et vous êtes obligés d’acheter l’album en entier.
Deux options s’offrent à vous :

– vous pouvez commander sur le web qui est une vraie mine d’or pour trouver des albums country à des prix défiants toute concurrence
(Amazon, Priceminister, eBay…). Je vous fais grâce de la description des sites de vente, ils sont pléthore.
– vous pouvez vous adresser à l’enseigne culturelle la plus proche de chez vous (je n’ose pas dire « disquaire » vu que c’est une espèce presque disparue maintenant) et vous harcelez le vendeur jusqu’à ce qu’il vous commande la perle rare. Mais là, c’est un peu plus cher. Tout dépend de vos habitudes et de votre budget.

Dans les deux cas, il vous faut le titre de l’album.
On le trouve  :
– sur les fiches de danse (parfois)
– en faisant une petite recherche sur Kickit. Dans la section « Recherche de musique », vous indiquez le titre de la chanson et vous cliquez sur « Recherchez la musique ». Vous obtenez le titre du ou des albums sur lesquels se trouve le morceau tant convoité.
– si Kickit ne donne rien (ça peut arriver), Google est votre ami. Tapez le titre du morceau, le nom de l’artiste et rajoutez le mot « album ». Vous allez bien finir par trouver.
Exemple : « Charlie Daniels Fais Do Do Album » donne « Fiddle Fire : 25 years of The Charlie Daniels Band ».

Petit conseil : Si le titre que vous cherchez se trouve sur plusieurs albums dont une compilation de line dance, choisissez cette dernière. Vous aurez sans doute besoin un jour ou l’autre des autres morceaux de l’album.

Voilà, voilà. J’espère que tout ce bla bla vous sera de quelque utilité.
Cette liste n’est pas exhaustive, je l’ai volontairement limitée aux sites français que je connais et que j’ai utilisés un jour ou l’autre. Bien entendu, je ne saurai être tenue pour responsable en cas de problème avec l’un de ces vendeurs, mais faudrait que vous ayez vraiment la poisse.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

1 thought on “Et la musique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *