Pour ceux qui ont participé au téléthon en Amikuze…

… voici (enfin !) les fiches des danses apprises lors du stage !!!

Comme je vous l’ai expliqué ce jour-là, je ne voyais pas l’intérêt de réinventer l’eau chaude ; j’avais donc essentiellement choisi des chorés de niveau débutant qui se dansent dans les clubs alentours. Plus ou moins faciles, il est vrai. Mais tous les participants s’en sont magistralement bien tirés. Moi aussi d’ailleurs (en toute modestie) car je rappelle que c’était ma première « vraie » animation de stage. C’était loin d’être parfait mais je crois qu’on a tous bien rigolé. J’en profite pour remercier tous ceux qui sont venus me soutenir, parfois de loin, (merci les Palois !)  et qui ont largement contribué à la réussite de cette après-midi grâce à leur bonne humeur. J’ai aussi été très touchée de la présence de mes deux « modèles », Sophie et Patou, qui m’ont aidée et encouragée (même si faire un stage devant elles, ça met quand même bien la pression). Merci les filles, vous êtes de vraies amies ! et merci aussi pour le débrief’ et les conseils.

Ceci étant dit, voilà ce que je vous ai fait danser au marché couvert :
Quijote Cowboy apprise cet été en Andorre et découverte bien auparavant chez les Rebel’s à Espoey.
XXL très appréciée dans les Landes en ce moment. Attention : pour la musique j’ai préféré utiliser Oh Suzanna de Yamboo qui colle mieux que le morceau de Keith Anderson.
– Bill’s basic : empruntée aux Thez’xas. Je n’avais pas la musique de Don Williams alors j’ai pris le même titre interprété par Josh Turner. C’était complètement en décalage sur la fin mais, pour cette fois, vous me pardonnerez ?
I love New Orleans  music : une choré de Patricia Dubourg de Passion Line Dance (40) présentée lors des 12 heures country au Casino de Dax et que j’ai beaucoup appréciée. Vous aussi apparemment.
– Foxy girl : une autre chorée sympa découverte chez les Thez’xas sur une musique qui bouge bien, comme on les aime.
Go cat go : dansée uniquement dans mon salon pour l’instant, mais elle gagne à être connue.
Big girl boogie : Vu chez les Country Bears, il y a.. heu, je me souviens plus. Pas country du tout, mais très, très chouette. N’est-ce pas, la jeunesse ?

En rab et pour rire :
– Rock DJ (que je traduis dès que je peux)
Ratata

Au final, on a « un peu » débordé du créneau qui nous était alloué (et encore, il me restait des danses sous le coude), mais comme nous avions des impératifs horaires pour animer la soirée, il fallait bien s’arrêter…

J’ai vraiment passé une très, très bonne après-midi à vos côtés et, pour l’instant, je n’ai eu que des retours positifs sur notre prestation. Le public était un peu intimidé pour participer mais a beaucoup apprécié l’ambiance de franche rigolade qui régnait pendant le stage. Nous avons d’ailleurs décroché 2 dates pour de futures animations. Mais on en reparlera plus tard pour savoir qui souhaite participer et ce que nous proposerons.
Tant que j’y pense, vous avez été nombreux à remarquer mes efforts vestimentaires et à vous extasier sur mon magnifique polo « DALP « . En fait, c’était complètement calculé pour être raccord avec l’expo de peinture qui nous entourait sous le marché couvert et qui était signée Laure Gomez. Comme mon polo !!! Certains m’ont avoué qu’ils seraient très intéressés pour arborer cette magnifique création aux couleurs du blog, mais vous me connaissez, j’ai oublié de le noter sur le moment, alors recontactez-moi pour me donner votre taille (désolé, plates excuses, on ne se refait pas).

Un petit mot enfin sur le repas du soir qui fut assez folklorique (je n’en dirai pas plus ; ce qui étaient présents comprendront de quoi je parle).
Nous avions choisi de faire danser les gens car l’expérience nous a prouvé que les démos pendant que tout le monde a le nez plongé dans son assiette, ce n’est pas la formule la plus judicieuse. Visiblement, les initiations entre les plats, ce n’est pas encore ça non plus. Mais les courageux qui nous ont rejoint sur la piste ont eu l’air de bien s’amuser (voir ci-dessous la photo que j’ai piquée sur le Flickr de l’Office du Tourisme). Nous aussi d’ailleurs. Et pas forcément parce que nous avons dansé quelques chorés country dans la soirée. Nous étions tous ensemble et, pour moi,  c’est ce qui compte.

Téléthon 2011: Repas

 

NB : A l’heure où j’écris ces lignes, le Téléthon a récolté cette année en Amikuze plus de 30 000 euros. Un grand bravo à toute l’équipe de l’AFM pour son dynamisme. On les a vus se donner à fond tout le week-end et, si nous, après une seule petite journée, nous avions super mal aux pieds, je n’ose même pas imaginer leur état le lundi matin…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

7 thoughts on “Pour ceux qui ont participé au téléthon en Amikuze…

  1. Eh bien l’ambiance était bonne alors à Amikuze ce samedi après-midi ; bravo si ta prestation a plu aux participants….à renouveler dès que possible.
    Merci pour toutes ces fiches de danse que nous allons pouvoir ainsi « bûcher » et essayer de mettre en pratique dans les futurs bals.

  2. Ah je pense que Nonyme va être content. Il l’a enfin son article et une semaine après, quelle efficacité. Quand je pense que nous il nous en resterait trois  pour y arriver, je dis Bravo !
    Vu la description que tu fais de la journée, ça donne vraiment envie de venir voir.
    Dommage qu’un photographe ne soit pas passé par là pour immortaliser ta nouvelle tenue, ça aurait fait plaisir, je pense, à la créatrice qui ne manque absolument pas de talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *