Qui n’en veut ?

Je suis de mauvais poil. J’ai eu une journée pourrie. Et j’ai décidé de faire des crêpes.
Parce que pour la chandeleur, j’ai pas pu en faire. Et ça aussi, ça me contrarie.
Donc me voilà dans ma cuisine, prête au combat (ouais, pour moi cuisiner, c’est un combat), poêle dans une main, louche remplie de pâte dans l’autre, et là, l’idée de génie. L’idée que que quand tu l’as tu sais déjà que tu vas la regretter mais c’est déjà trop tard. Donc l’idée du jour :
Prendre ça

Oeufs revolver

et à la place de l’œuf, mettre la pâte à crêpe.
Oui, c’est bon, je sais que j’ai des gadgets parfaitement grotesques chez moi. Mais c’était soldé !!! Et j’en ai même acheté 2 (l’autre c’est pour un cadeau…).
Passons. La semaine dernière, j’ai essayé avec des œufs et devinez quoi ? évidemment, ça n’a pas marché. Le blanc de l’œuf ne s’étalait pas assez. Par contre, avec ma pâte à crêpes bien fluide, c’était sûr-certain que j’allais y arriver.
Sauf que… j’ai encore tout raté !!!  La pâte prend bien la forme mais après c’est impossible à décoller !! Ça ressemblait à rien, c’était tout en miettes. Je suis très déçue, je suis en colère, je fulmine.
Mais, relativisons. Je ne vais pas jeter de suite la pierre à cet emporte-pièce, surtout lorsqu’on connait mon incompétence en cuisine. Non, non, non. Ce que je propose c’est qu’une âme charitable accepte de tester l’objet : version œuf ou version crêpe, ou les deux.
Je prends en général mes repas vers 20h. Les œufs, je les aime bien cuits et les crêpes, avec du salidou. Merci d’avance.

PS : lequel d’entre vous va avoir la malchance d’hériter du cadeau ? hé, hé, hé, y en a des anniversaires ce mois-ci…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

2 thoughts on “Qui n’en veut ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *