Trop dur la reprise

Il ne faudrait jamais s’arrêter de danser, c’est trop difficile de reprendre après 15 jours de vacances. C’est bien simple, je n’ai pas encore récupéré depuis lundi. Heureusement que le CA nous avait porté de la bonne galette pour nous permettre de reprendre des forces sinon je crois que je n’aurais pas tenu jusqu’à la fin du cours. Quelle condition physique, hein ? Il va falloir que je m’y remette sérieusement.
Pour ce qui est des danses apprises ce soir-là, reportez-vous comme toujours au programme sur le site de l’asso.  Vous devriez y trouver les fiches de pas.
Je crois vous avoir promis de vous mettre un certain lien vidéo vers Action de Darren Bailey. Voilà !

Quel déhanchement, n’est-ce pas ?
Vous noterez cependant plusieurs infractions à l’étiquette de la piste : à 0:07 minutes une malotrue coupe les lignes et passe au milieu des danseurs, à 0:18, la même, s’apercevant peut-être qu’elle ne connait pas la danse (simple supposition) reste plantée sur la piste au risque de gêner ses petits camarades et à 0:27 minutes elle retraverse les lignes en sens inverse pour quitter la piste (on voit passer son ombre). Tss, tss, c’est pas bien.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

9 thoughts on “Trop dur la reprise

  1. Entièrement raison, ces coupures ne maintiennent pas nos neurones bien connectés, nos gambettes fatiguent plus vite sans parler des douleurs diverses et variées…..mais bon, après deux ou trois semaines de cours et bals, il n’y paraîtra plus rien…nous serons à nouveau au top….hum…….!!!!

      1. Moi aussi je préfère celles d’été, mais j’apprécie celles d’hiver, parce que s’il fallait travailler en plus de tous les excès, le résultat ne serait pas jojo. En fait, j’aime beaucoup les vacances quelles qu’elles soient. Ma pensée était de ne surtout  pas écrire au 110 rue de Grenelle. Tu as mieux résumé ta réponse que moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *