You can bury me on Deadwood mountain…

… By my brother Wild Bill and sister Calamity Jane
Don’t bring me no flowers, just a six gun smoking

Put me eight feet down, when you bury meeeeee…

C’était Big & Rich, « Deadwood Mountain ». Je dis ça mais il est bien évident que tout le monde avait reconnu.
Ça fait quelques jours que j’ai cette chanson dans la tête et ce soir, après avoir tourné un moment comme un pottok en cage à cause de la pluie, j’ai fini par me dire : « Et si je re-re-re-regardais l’intégrale de « Deadwood » ?
Ça c’est du western ! Si vous voulez avoir une idée de ce que pouvait être la vie des pionniers au far west, laissez tomber Dr Quinn et Little House on the Prairie. Mettez-vous à Deadwood. Vous croiserez Wild Bill Hickok, le shériff Seth Bullock, Calamity Jane et mon préféré : Al Swearengen, le patron-mafieux du Gem ; un vrai bonheur c’t’homme là !
J’ai hésité à mettre le générique mais finalement je vous propose ce petit montage que j’ai trouvé sur Youtube et qui résume bien l’ambiance.

Deadwood c’est LA série qu’il faut avoir vue.
Si ce n’est pas le cas, c’est bientôt Noël, faites-vous la offrir en DVD.
Faut que je fasse ma liste moi, d’ailleurs.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *